ASSOMPTION DE LA VIERGE MARIE (15 août)

assomptionMarie,- Notre Dame-, ainsi que Saint Bernard et les médiévaux la désignaient avec respect et affection, est la mère du Christ Jésus. Honoréen universellement par les chrétiens (mais aussi par les musulmans), elle l'est, dans les Armées, surtout par les marins et les aviateurs.

Marie est invoquée par les marins notamment comme "l'Etoile de la mer" (stella maris), qui les guide sur l'immensité des océans et de la vie. Marie est aussi honorée par les marins sous le titre de Notre Dame du Rosaire (fête le 7 octobre) en souvenir de la bataille navale de Lépante en 1571 où la flotte turque fut défaite par une coalition chrétienne alors que les fidèles, à l'appel du pape, priaient le rosaire pour obtenir la victoire. Aujourd'hui encore, les marins participent au pèlerinage du rosaire à Lourdes, chaque année.

Marie est aussi invoquée par les aviateurs, sous le vocable de Notre Dame de Lorette, Notre Dame des ailes, Notre Dame des équipages (cf. le titre de la chapelle de la base de Toulouse Francazal).

C'est le pape Benoît XV, qui, le 24 mars 1920, a officiellement déclaré "Notre Dame de Lorette", protectrice des aviateurs.

Une vieille croyance populaire atteste que la maison de Marie, à Nazareth, afin qu'elle ne tombât pas aux mains des musulmans, fut transportée par des anges jusqu'en Dalmatie, puis, de là à Lorette, près d'Ancône.

Quel que soit l'authenticité historique de cette translation miraculeuse, elle situe Marie comme protectrice de ces nouveaux et étranges transporteurs du ciel que sont les aviateurs au début du 20ème siècle. A vrai dire, il ne s'agit pas là - tout comme pour les mécanos avec saint Eloi - d'un patronage spécifiquement militaire. Il est commun avec l'aviation civile.

Imprimer