Don pour le projet de la direction diocésaine

img project direction diocesaine

La Vie des Diocèses - émission de KTO du 24 juin 2019

  • commémoration de la Grande Guerre

commémoration de la Grande Guerre

11 novembre 2018 - PRIERE POUR LA PAIX

site priere du 11 novembre 2018Depuis 5 ans maintenant le SNPLS et le diocèse aux Armées Françaises élaborent, à la demande de la Conférence des évêques de France, une prière universelle commune pour tous les diocèses et un schéma de prière à l’occasion de la commémoration de la Grande Guerre.

Cette année cette commémoration prend un accent particulier. C’est le centenaire de l’Armistice de 1918 et ce 11 novembre 2018 tombe un dimanche.  C’est une occasion « augmentée » pour toutes les communautés chrétiennes de prier pour la paix.

Les réactions qui nous sont remontées (tant au SNPLS qu’au diocèse aux armées)  montrent que ces documents sont attendus et que nombre de paroisses ont démultiplié les célébrations grâce au schéma de prière qui vous est envoyé.   Cela faisait partie du souhait de l’équipe rédactrice et nous sommes heureux de voir que bien des diocèses ont joué le jeu.  Ce temps de prière est l’occasion d’ouvrir les petites églises de campagne et permettre ainsi à des personnes qui ne les fréquentent habituellement pas de venir s’y recueillir. Beaucoup de fidèles  ont aussi  redécouvert les plaques commémoratives qui sont dans les églises.

Veuillez donc trouver ci-joint comme les années précédentes :

Ravivage de la flamme du soldat inconnu sous l’arc de Triomphe - jeudi 8 novembre 2018

Commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale 

flamme arcUne cérémonie de ravivage de la flamme du soldat inconnu sous l’arc de Triomphe aura lieu le jeudi 8 novembre 2018 à 18h30 (mise en place pour 18h).

Elle sera suivie d’une messe à Saint Honore d’Eylau, 66 avenue Raymond Poincare, 75116, à 19h30, présidée par Mgr Antoine de Romanet, Evêque aux Armees françaises.

Tous les évêques, prêtres, séminaristes et fidèles d’Ile de France et de toute la France sont les bienvenus tant à l’Arc de Triomphe qu’à Saint Honore d’Eylau.