• Conseil de l'Evêque

Conseil de l'Evêque

Monseigneur Antoine de ROMANET
Evêque aux armées

A de romanet 2015 06 13 0015 c ariane rollier

Père Pierre FRESSON
Vicaire Général et Aumônier en chef adjoint Marine

FRESSON Pierre 94

M. l’abbé Jean-François AUDIN
Aumônier en chef adjoint Terre

AUDIN Jehan-François 13 

M. l’abbé Bertrand SARTORIUS
Aumônier en chef adjoint Gendarmerie

 

 sartorius

M. l’abbé Pascal FREY
Aumônier en chef adjoint Air

FREY Pascal 95

M. l’abbé Olivier SEGOND
Aumônier de Zone de Défense Est & Nord

SEGOND Olivier

 

M. l’abbé Blaise REBOTIER
Aumônier de Zone de Défense Sud

 

rebotier 

Mme Aude-Alyette FRAVALO
Aumônier chargé des Ressources Humaines

 FRAVALO Aude Alyette 93


M. Nicolas MERIC

Secrétaire Général

MÉRIC 

Imprimer E-mail

Saint du Jour

Nominis

24 mars 2019

Tous les saints du jour
  • Sainte Catherine de Suède - Fille de sainte Brigitte, moniale à Vadstena (✝ 1381)
    Elle appartenait à la famille royale de Suède, par sa mère, sainte Brigitte et par son père Ulf Gudmarson. Élevée dans un couvent, elle en sort pour épouser sagement le jeune noble qu'on lui destine, Edgar Lydersson qui est un invalide et qu'elle soigna avec un grand dévouement. D'accord avec lui, en 1350, pour le jubilé, elle rejoint à Rome sa mère qui y a fait sa demeure depuis son veuvage. Catherine, pendant son séjour, apprend la mort de son jeune époux. Elle décide à son tour de rester à Rome. Son extraordinaire beauté blonde lui cause bien des complications en Italie. A plusieurs reprises, des prétendants enthousiastes tentent de l'enlever. Quand sa mère meurt, Catherine revient en Suède pour l'ensevelir au couvent de Vadstena, où elle entre et dont elle sera bientôt l'abbesse. Elle retournera une fois encore à Rome pour obtenir la reconnaissance des Religieuses de l'Ordre du Très-Saint-Sauveur, les brigittines.Vidéo chronique des saints sur la webTV de la CEF. À Valdstena en Suède, l'an 1381, sainte Catherine, vierge. Fille de sainte Brigitte, mariée contre son gré, elle conserva la virginité avec l'accord de son époux et, quand celui-ci mourut, elle mena une vie de piété. Pèlerine à Rome et en Terre sainte, elle ramena en Suède les restes de sa mère et les déposa au monastère de Valdstena, où elle-même revêtit l'habit des moniales.