• Conseil de l'Evêque

Conseil de l'Evêque

Monseigneur Antoine de ROMANET
Evêque aux armées

A de romanet 2015 06 13 0015 c ariane rollier

Père Pierre FRESSON, Vicaire général,
Aumônier national Marine

FRESSON Pierre 94

M. l'abbé Pascal FREY
Aumônier national Air

 FREY Pascal 95

M. l'Abbé Dominique ARZ
Aumônier national Gendarmerie

arz1

M. l'Abbé Jean-François AUDIN
Aumônier national Terre

AUDIN Jehan-François 13

Pascal CHAMPION, diacre
Aumônier Régional ZD Sud-Ouest

CHAMPION Pascal 47

M. l'Abbé Olivier SEGOND
Aumônier régional ZD Est et Nord

SEGOND Olivier 

Aude-Alyette FRAVALO
Aumônier régional ZD Paris IDF et outre-mer

 FRAVALO Aude Alyette 93

Marie-Hélène ASTRUC
Aumônier Régional ZD Ouest

 ASTRUC Marie Hélène 12

Christophe BAIL, diacre
Aumônier régional ZD Sud et Sud-Est

BAIL Christophe 15

Imprimer E-mail

Saint du Jour

Nominis

Tous les saints du jour
  • Saintes Flora et Marie - Martyres à Cordoue (✝ 854)
    Sainte Flora ou Flore et sainte Marie qui, durant la persécution des Maures, furent jetées en prison en même temps que saint Euloge et périrent décapitées à Cordoue pour avoir refusé de devenir musulmanes.À Cordoue en Andalousie, l’an 854, les saintes Flora et Marie, vierges et martyres, qui, durant la persécution des Maures, furent jetées en prison en même temps que saint Euloge et périrent par l’épée.
  • Saints Martyrs du Vietnam - André Dung Lac, prêtre et ses compagnons martyrs entre 1745 et 1862
    La persécution déclenchée par le roi Tu-Duc dans le Tonkin central fut particulièrement cruelle. Ce sont des milliers de martyrs qui témoignèrent de leur foi et parmi eux de très nombreux pères dominicains. Ils ont été béatifiés pour les uns en 1906, pour d'autres en 1951. Ils furent canonisés en 1988. Martyrs du Vietnam (+1745-1862) site du VaticanMémoire des saints André Dung Lac, prêtre, et ses compagnons, martyrs. Une célébration commune honore cent-dix-sept martyrs mis à mort entre 1745 et 1862 dans diverses régions du Viet Nam: le Tonkin, l’Annam et la Cochinchine. Parmi eux, huit évêques, un grand nombre de prêtres et une foule considérable de laïcs chrétiens des deux sexes, de toute condition, de tout âge, qui ont tous préféré souffrir l’exil, la prison, les tortures et enfin les derniers supplices plutôt que de fouler aux pieds la croix et faillir à la foi chrétienne.